text.skipToContent text.skipToNavigation

Au rythme où vont les choses aujourd’hui, le temps est devenu plus précieux que jamais. Si la technologie nous permet d’en accomplir toujours plus chaque jour, elle gonfle aussi les attentes à notre égard. L’univers de la mode n’échappe pas à la tendance, où la soif insatiable de nouveauté entraîne un feu roulant de vêtements et d’accessoires. Une réalité qui, bien qu’en apparence idéale, pèse lourd sur l’industrie.

Certaines marques, comme The Row, ont donc décidé de rompre ce cercle vicieux. Lancée en 2006 par Ashley et Mary-Kate Olsen, la maison réplique au tape-à-l’œil débridé avec une vision plus terre à terre de la mode contemporaine. Alliant inspiration traditionnelle et facture actuelle, The Row a gagné, au fil des années, la faveur de celles qui reconnaissent que la qualité – à l’instar de la sobriété – a un prix. Elle entend maintenant faire de même avec sa clientèle masculine.

« La première collection féminine The Row n’a fait l’objet d’aucune couverture médiatique à l’étape de sa conception et a été distribuée par des grossistes triés sur le volet, explique Mary-Kate Olsen. La recherche est primordiale pour nous. Nous voulons offrir les mêmes créations phares sur le marché de la mode masculine de luxe ». Ce souci de la qualité et cette quête de la parfaite garde-robe pour hommes ont mené l’équipe aux quatre coins de la planète. Les créations façon tailleur, comme les pièces en toile légère cousues main, s’inspirent du sur-mesure à l’européenne, mais sont confectionnées au Japon pour profiter des technologies et d’une précision de pointe. Les tissus pour chemises proviennent de France et les tricots, d’Italie, tandis que les jeans et les tee-shirts sont fabriqués aux États-Unis, conformément à la mission des sœurs Olsen d’appuyer l’industrie de la mode dans leur pays.

S’il s’agit d’une première collection masculine officielle pour The Row, les designers avouent avoir fait quelques petites incursions dans l’univers mode pour hommes par le passé, question de préparer le terrain. « Nous avons lancé une collection capsule il y a quelques années, puis une collection exclusive réservée aux détaillants en 2016. Il nous fallait absolument prendre le pouls des clients et peaufiner cette collection à notre rythme », souligne Ashley Olsen. Lentement mais sûrement, et toujours avec style, voilà qui résume bien l’essence de la maison The Row.

La mode masculine The Row est offerte dans les magasins Holt Renfrew Hommes et Holt Renfrew de Vancouver.

EN SAVOIR PLUS